Activités
  Répétitions
  Effectif
  Comité
  Historique
Palmarès

L'Harmonie/Historique

 

 



La fondation

C’est le vendredi 28 août 1868 à Ahuy-lès-Dijon, petit village de 400 habitants situé à 5 kilomètres au Nord de Dijon, que commence l’histoire de notre Société. A cette période où la vie est rythmée par les travaux dans les champs et les vignes, les distractions sont rares. C’est alors qu’une quinzaine de jeunes du village, désireux de mettre en pratique l’instruction musicale qu’ils ont reçue au service militaire, décident de fonder la Société Musicale d’Ahuy. Cet ensemble d’instruments à vents est placé sous la direction de Charles DENIZOT et présidé par Albert DURANDE. Il se met rapidement à animer musicalement les fêtes religieuses et civiles qui se déroulent chaque année au village.

Des débuts impressionnants

Eprouvant le besoin d’être reconnu au niveau régional, l’orchestre participe également dès 1870 aux festivals et concours de musique nationaux. Ainsi, de 1870 à 1906, la Société prend part à plus de 27 concours et obtient 15 premiers prix, 11 deuxièmes prix et un seul troisième prix. Classée en 3ème Division, 4ème section en 1870, on la retrouve en 2ème Division, 1ère Section en 1904. Les effectifs augmentent pour atteindre 45 musiciens en 1882, lors de l’acquisition d’une deuxième bannière.

Haut de page

Les années difficiles

De 1906 à 1944, suite aux évènements tragiques que connaît la France et à la perte de nombreux musiciens, la Société voit ses effectifs et ses interventions diminuer (elle cessera même toute activité lors des deux guerres mondiales), se limitant aux manifestations villageoises.

Haut de page

Le renouveau

En 1945, les effectifs de l’orchestre sont au plus bas. Parfois, les répétitions se tenant au-dessus de l’école ne peuvent se faire par manque de musiciens. On peut croire qu’à cette période, la Société va disparaître comme beaucoup d’autres dans la région, mais c’est sans compter sur la volonté de plusieurs jeunes du village, aidés par les « anciens », de redonner un nouvel élan à l’association. Parmi ces jeunes, citons particulièrement Louis MAIRET. En 1953, de retour du service militaire où il a acquis une solide formation musicale en compagnie de futurs grands tels que Maurice ANDRE, Louis MAIRET prend la direction de l’ensemble. Le recrutement est important et l’entrée des femmes à la Société fait également grimper les effectifs. En 1965, on compte plus d’une soixantaine de membres. La création d’une section « Batterie » (regroupement des tambours et clairons) permet aux tout jeunes d’être immédiatement incorporés dans les rangs de l’orchestre sans toutefois posséder encore un bon niveau musical. En 1966, au concours national de Mâcon, la Société fait son retour dans la 3ème Division, 2ème Section avec un Premier prix ascendant.

Haut de page

La maturité

Les festivités du Centenaire de la Société se déroulent les 18 et 19 mai 1968. Alors qu’à Paris, on dresse les barricades, à Ahuy, la population dresse les stands et décore le village pour cet anniversaire exceptionnel. En 1969, la Société Musicale d’Ahuy est agréée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Les années 70 voient la formation renouveler sa garde robe avec une traditionnelle tenue bleu marine et changer de salle de répétition en s’installant au sous-sol du Mille-Club d’Ahuy où elle s’entraîne encore aujourd’hui. Au cours des années 80, la Société concourt à nouveau et s’illustre en 1987, dans les rues de Blois, par sa prestance lors du défilé de tous les participants. En 1989, au concours de Rambouillet, elle accède à la Deuxième Division. Cette même année, elle devient officiellement une harmonie. En juin 1993, tous les musiciennes et les musiciens sont très heureux d’accueillir la vedette internationale Maurice ANDRE pour une aubade qui reste encore dans toutes les mémoires.

Haut de page

Forme actuelle

En 1994, l’harmonie fait peau neuve avec un nouvel ensemble aux couleurs du village (bleu clair et jaune), tenue qu’elle porte toujours actuellement. Le travail de chacune et de chacun est récompensé en 2001, au concours de Chirassimont où la Société atteint pour la première fois la Première Division (Deuxième Section). En 2006, toujours en Première Division, l’harmonie accède à la Première Section et vient (le 22 mai 2011) de confirmer son classement devant un jury de professionnels au concours organisé à Veauche

Haut de page

En conclusion

Au cours de son histoire, longue de plus de 140 années, la Société Musicale d’Ahuy a connu des hauts et des bas. Elle a bien failli disparaître si quelques passionnés ne s’étaient pas battus pour sa survie. Elle a également beaucoup évolué : les effectifs ont changé (féminisation, membres provenant d’autres communes qu’Ahuy) ainsi que le répertoire ; le parc instrumental a été renouvelé entièrement… Beaucoup d’efforts ont été accomplis, c’est pourquoi les membres actuels remercient tous les musiciennes et les musiciens qui se sont succédés sur les rangs ainsi que nos partenaires (Municipalité d’Ahuy, Fédérations, parents d’élèves…) sans qui tout cela n’aurait pas été possible.


A suivre…


Haut de page